Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

J'ai reçu en fin de semaine, ma Coelogyne dayana botanique adulte de chez Lecoufle. Elle est de taille imposante et en bonne état. Les influorescences naissent à la base du pseudo-bulbe souvent en même temps que les nouvelles pousses (distinction parfois difficile). Je vais l'observer attentivement mais je n'ai rien remarqué.

 

 

DSCN3683.JPG

 

Une fiche de culture était jointe avec l'orchidée. Voici les informations décrites.

 

On rencontre dans ce genre une intéressante diversité de formes de plantes et de fleurs. Les zones qu'il occupe étant très variées, il existe toujours une Coelogyne qui corresponde aux températures que l'amateur peut offrir. Si leurs fleurs n'ont pas toujours  un coloris très attractif, leurs labelles ont la particularité d'être ornés d'une crête souvent colorée.

 

Description

 

Facilité de culture: Facile, si l'on a connaissance du site d'origine des espèces, afin d'apporter les bonnes températures. 

Distribution géographique: Toute l'Asie du sud-est, l'Inde, l'Indonésie, la Chine et les Iles du Pacifique.

Nombre d'espèces: 100

Vie en milieu naturel: Epiphytes, lithophytes ou terrestres depuis le niveau de la mer jusqu'à 2 600 m d'altitude. Elles vivent dans des forêts humides plus ou moins claires.

Végétation: Sympodiales, elles développent leurs nouveaux pseudo-bulbes pendant la saison des pluies, puis subissent une période de repos plus ou moins marquée avant de fleurir. 

Parfum: Oui pour certaines espèces.

Epoque de floraison: Variable selon les espèces.

Durée de la floraison: 4 à 6 semaines.

 

Culture

 

Lumière: Toutes aiment la lumière, certaines plus que d'autres. Pour celles-ci une exposition sud-est est indispensable en appartement, sous serre elle le sera en hiver.

Températures: Chaudes pour certaines, tempérées ou froides pour d'autres.

Chaudes: 18 °C à 30 °C le jour, 16 à 25 °C la nuit, avec un écart de 2 à 5 °C.

Tempérées: 18 °C à 25 °C le jour, 14 °C à 16 °C la nuit, avec un écart jour-nuit de 5 à 7 °C.

Froides: 15 °C à 20 °C le jour, 8 °C à 14 °C, avec un écart jour-nuit de 8 °C à 10 °C.

Culture à l'extérieur: Du 1er juillet au 15 août pour celles de serre chaude: de 1er juin au 15 septembre pour celles de serre tempérée, de juin à octobre pour celles de serre froide.

Eau: non calcaire

Arrosages: Abondantes et régulières pendant toute la période de végétation à l'issue de laquelle certaines Coelogyne devront être mises au repos (C. cristata), et d'autres un peu moins arrosées (C. speciosa, C. ovalis, C. pandurata, C. bufordiense...). En période de végétation, en particulier en été, le compost doit être maintenu légèrement humide.

Période de repos: Seulement pour certaines.

Hygrométrie: 75 à 85 %, bonne ventilation.

Rempotage: Elles n'aiment pas les rempotages. Ceux-ci peuvent n'être effectués que tous les trois ans lorsque se forment les nouveaux pseudo-bulbes à condition que leur compost ne se soit pas dégradé avant, il est plus aisé de cultiver les Coelogyne vigoureuses en panier car elles sortent facilement de leur pot. Les petites espèces se cultivent bien sur plaque.

Substrat conseillé: Moyenne granulométrie pour un bon drainage, mais qui reste un peu humide entre les arrosages pendant la période de végétation. 60 % écorce de pin, 20 % de mousse de sphagnum, 20 %  de billes d'argile expansée.

Apports d'engrais: 1 arrosage sur deux en période de végétation puis 1 arrosage sur 3 lorsque les pseudo-bulbes sont développés. Engrais équilibré toute l'année ou azoté pendant 3 mois à partir de l'apparition des jeunes pousses suivi d'un engrais riche en phosphore et potasse pour favoriser la floraison. Suspendre les apports d'engrais pour les espèces qui observent une période de repos.

 

Parmi les plus grandes: C. pandurata, C. bufordiense, C. cristata.

Les plus petites: C. virescens, C. speciosa, C. ovalis.

Parmi les espèces aux floraisons les plus spectaculaires: C. mooreana, C. bufordiense, C. cristata, C. dayana, C. massangeana, C. ochracea.

Les plus faciles de culture: C. ovalis, C. virescens, C. cristata.

 

 

Ethnobotanique

 

En Nouvelle-Guinée les fleurs d'une espèce de Coelogyne servaient de décoration. A Sumatra on fendait  les pseudo-bulbes des Coelogyne asperata et on s'en servait pour nettoyer les tabeaux noirs.

 

Fleur de Coelogyne dayana.

 Coelogyne dayana (2)

 

J'ai reçu également Coelogyne fimbriata, beaucoup plus petite, je vous la montrerai dans un autre article avec Sedirea japonica et Bulbophyllum odoratissimum. J'ai placé ce dernier sur plaque, il est vraiment joli avec ses nombreux pseudo-bulbes tous petits.

 

 

 

Avant de terminer cet article, voici quelques floraisons qui débutent ou qui continuent.

 

Première fleur pour ce cattleya.

 

DSCN3678.JPG

 

Paphiopedilum aux couleurs vives.

 

DSCN3681.JPG

 

La fleur de mon bulbophyllum Elizabeth Ann "Bucckeberry" continue a grandir.

DSCN3687.JPG

 

  A bientôt !

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :