Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Vendredi j'ai reçu trois colis que j'ai dû aller chercher à la poste pour cause d'absence. J'ai râlé car mes hoyas devaient avoir soif en m'attendant. Le premier paquet m'a été envoyé par Elfeea une nouvelle passionnée que j'ai rencontré sur le forum des hoyas. Nous avons échangé des boutures. Le deuxième colis venait de Thaîlande et contenait des boutures de plumerindr et le troisième provenait d'Allemagne suite à mes enchères avec hoya-hotte. C'est Valérie qui m'avait fourni l'adresse http://shop.ebay.fr/hoya-hotte/m.html?_nkw=&_armrs=1&_from=&_ipg=25

J'ai rempoté toute la fin d'après-midi mes jolies boutures, une fois finie, j'étais fatiguée mais heureuse de cette nouvelle collection.

J'ai installé tout ce petit monde végétal dans ma véranda.

 

Les photos de mes nouveaux hoyas.

 

 Ceux de Thaïlande

 

Hoya caudata (un hoya qui aime l'eau d'après mes renseignements).

hoya caudata

 

Hoya mindorensis red (celui de Tropicaflore ne veut pas pousser, il fait comme le Peter Pan de Valérie).

hoya mindorensis

 

 

Hoya kanyakumariana (c'est un hoya qui n'aime pas l'eau, il faut laisser sécher le substrat entre deux arrosages).

hoya kanyakumariana

 

Maintenant passons aux hoyas d'Allemagne de chez hoya-hotte. Ils étaient racinés. Le fournisseur les avait installés dans des pochons transparents avec leur nom inscrit dessus, un peu de terreau bien noir accompagné les boutures qui étaient d'une fraîcheur étonnante. Je suis très satisfaite de ce fournisseur même si le mode de paiement n'est pas évident (une fois les enchères remportées il faut se rendre à sa banque pour le transfert international de paiement) mais vu le prix et la qualité, ils le valent bien ces hoyas.

 

Hoya heushkeliana yellow (les boutures sont petites mais elles ont de très belles racines).

hoya heuschkeliana

 

Hoya keysii

(pour des renseignements sur tous ces hoyas allez voir http://www.hoyor.net/en/showspecies.php?id=3#, c'est très instructif).

hoya keysii

 

Hoya fungii

 

hoya fungii

 

 

Hoya sp mindanao

hoya mindanao

 

 

Hoya neoebudica

hoya neobudica

 

 

Hoya obovata (un que j'ai perdu cet hiver).

hoya obovata

 

 

Hoya polyneura

 (celui-ci n'aime pas du tout le soleil à cause de ses fines feuilles, je l'ai mis derrière les autres, l'épaisseur des feuilles nous guident sur les emplacements préférés de nos hoyas).

hoya polyneura

 

Hoya shepherdii (un qui est facile de culture car il aime toutes les expositions).

hoya shepherdii

 

Hoya salweenica

hoya saweenica

 

 

Passons au colis d'Elfeea nouvelle passionnée avec qui j'ai fait un échange de boutures de lacunosa contre des boutures racinées d'aeshynanthus. Je n'avais pas réussi celle que ma vendeuse m'avait donné. Cette curieuse plante ressemble à s'y méprendre aux hoyas. Elle offre des fleurs rouges. Il faut savoir varier ses plaisirs.

 

 Une bien jolie bouture

aeshynanthus

 

Une autre qui commence à mettre des racines. Je l'ai placée en sphaigne pour lui donner un coup de pouce.

aeshynanthus

 

 

Pour finir cet article, je mets quelques photos de plus sur la floraison de mon carnosa rubra qui se poursuit.

 

Son odeur agréable est de plus en plus forte.

 

Photo 1628

 

Photo 1607

 

 

Photo 1608

 

 

Photo 1627

 

Wayetti n'a pas beaucoup progressé. Je l'encourage pourtant.

 

Photo 1609

 

 

En ce moment dans la véranda, mon hibiscus rose m'offre aussi des fleurs de plus en plus grosses. C'est une plante généreuse.

Sa couleur est un enchantement.

 

 Photo 1610

 

 

Sur cette note fleurie je vous souhaite un bon dimanche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :