Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce week-end je me suis bien occupée à rempoter mes boutures et rejeton de Paphiopedilum.

Pour mes boutures de hoya linéaris, j'ai mis les billes d'argile au fond du pot, un mélange de substrat d'orchidées avec du sable et du terreau de tourbe et pour finir j'ai rajouté la sphaigne par dessus pour l'enlever plus facilement dès que les bébés hoyas auront fait des feuilles. Pour l'instant, ils ont fait leurs racines.
Je constate que les racines des boutures mis en pot directement sont plus fortes que les racines qui se sont formées dans ma jardinière.




Mon Paphiopedilum avait fait un "rejeton" qui fatiguait la plante mère. J'ai donc procéder à la séparation sans trop de bobos. Avec une lame de couteau chauffée à la flamme pour désinfecter, j'ai séparé la mère de son rejeton qui avait de belles racines. J'ai mis des billes d'argiles dans un pot en plastique non transparent puis j'ai rempli de substrat pour orchidées et quelques miettes de coquilles d'huître. J'avais rincé ses racines avant la mise en pot. Voilà le bébé Paphio bien installé. Cela m'en fait trois (deux henryanum et un Pinochio qui a aussi un petit rejeton) à présent, mais je compte le donner à une amie qui m'a rendu service en gardant mes animaux cet été, elle adore les orchidées.



 

Mes trois paphios sont tournés vers une fenêtre orientée au sud. Pour l'ambiance, mes perruches n'arrêtent pas de bavarder entre elles.


 Le bébé est plus grand que la maman! Il a même un autre petit collé à ses "basques".

Et puis j'ai préparé des boutures pour envoyé à Minique qui m'en avait fait parvenir. Je lui poste lundi normalement. J'ai mis un peu de tout ( Restrepia maculata, sauge à fleurs bicolores, athéas, hoya kentiana, noisetier, bulbe de cana et d'iris) enfin autant qu'elle m'en a donné).

En attendant le départ, les boutures sont mis dans la sphaigne.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :