Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les oiseaux de mon jardin

Cet hiver, j'ai observé avec plus d'attention les oiseaux de mon jardin. J'ai posé des barquettes de margarine, des boules de graisse et de l'eau sur le bord de la fenêtre côté jardin comme je le fais d'habitude. Ils apprécient cette nourriture durant la période de l'année où la nature n'est pas très généreuse avec eux. Dès le matin de bonne heure, les oiseaux se perchent sur le noisetier placé près de la fenêtre et Ils viennent  manger chacun leur tour. D'abord, j'aperçois le merle, ensuite la merlette, le rouge-gorge patiente sur une branche, les mésanges arrivent un peu plus tard, ce sont les plus bruyantes. Les bébés mésanges ont bien grandi depuis le mois de mai. C'est en les photographiant, que j'ai découvert qu'il y avait d'autres espèces comme le Grosbec casse-noyaux, le Tarin des aulnes, le Pigeon ramier, la Pie, le Chardonneret élégant, le Pinson des arbres. 

Voici quelques photos de mes petits protégés !

 

Grosbec casse-noyaux

Grosbec casse-noyaux

Le Grosbec se distingue des autres Fringillidés par sa silhouette massive et trapue. Il fréquente les bois, les campagnes bordées d'arbres, les vergers, les buissons. Il se nourrit de fruits et de graines de différentes plantes (sapins, chênes, hêtres, arbres fruitiers), et en particulier de graines de tournesol, de chanvre et d'aubépine. Au printemps, il chasse aussi les insectes et les larves. Il se pose de préférence sur le sommet des arbres et à terre, où il mange, sautille ou se promène en se tenant droit. Il est souvent sédentaire ou erratique en hiver selon les régions et les années. 

J'ai ajouté à mes photos quelques renseignements extraits d'une encyclopédie de poche LES OISEAUX, aux éditions Gründ. 

 

Grobec casse-noyaux

Grobec casse-noyaux

Grosbec casse-noyaux

Grosbec casse-noyaux

Chardonneret élégant

Chardonneret élégant

Le Chardonneret élégant est un petit oiseau très gracieux et assez répandu. Il affectionne les vergers, les parcs, les campagnes cultivées et les friches. Il se nourrit de graines de chardons et de conifères, occasionnellement d'insectes. le chardonneret est migrateur partiel : les populations les plus nordiques descendent au sud en hiver. 

Chardonneret élégant
Chardonneret élégant

Chardonneret élégant

Chardonneret élégant
Chardonneret élégant

Chardonneret élégant

Pinson des arbres

Pinson des arbres

En France, le Pinson des arbres est généralement sédentaire. Les populations nordiques arrivent en grand nombre en automne-hiver et s'arrêtent dans les collines ou les plaines, près des champs et des oliviers. Au printemps, il préfère la fraîcheur des régions de montagnes, près des milieux boisés au bord de l'eau. Il fréquente également les parcs et les jardins, et vit aussi dans les grandes villes. Il se nourrit de graines, de bourgeons et de petits fruits. Il chasse les insectes, des larves et d'autres petits invertébrés au printemps et durant l'élevage des oisillons. Il n'est pas nuisible pour l'agriculture car il préfère les graines sauvages. 

Pinson des arbres

Pinson des arbres

Tarin des aulnes

Tarin des aulnes

Tarin des aulnes

Tarin des aulnes

Le Tarin des aulnes fréquente les forêts de conifères et les bois mixtes. En hiver, on peut l'apercevoir dans d'autres milieux, comme les bois d'aulnes près des rivières ou des champs. Au printemps, il préfère les conifères. Il mange surtout des graines, mais nourrit les oisillons avec des insectes et des larves. Suivant les régions, il peut être sédentaire, de passage, ou visiteur d'hiver. 

Tarin des aulnes
Tarin des aulnes

Tarin des aulnes

Les oiseaux de mon jardin
Les oiseaux de mon jardin
Rouge-gorge familier

Rouge-gorge familier

Le Rouge-gorge familier (s'écrit aussi Rougegorge) fréquente les forêts avec un riche sous-bois, les broussailles et les haies. En hiver, il se tient près des habitations humaines. Son chant est varié et mélodieux. Son régime alimentaire est essentiellement à base d'insectes, mais il se nourrit aussi de petits mollusques ainsi que de fruits et de graines. Il niche dans une haie, au pied d'un arbre ou dans un mur, aussi bien dans les bois que dans les parcs et les jardins. En France, il est présent toute l'année et répandu partout. Il est très utile pour l'agriculture. 

Rouge-gorge familier
Rouge-gorge familier

Rouge-gorge familier

Merle noir
Merle noir

Merle noir

Le Merle noir est l'un des oiseaux les plus connus et les plus répandus. Il est essentiellement arboricole. Il vit seul et son régime alimentaire est mixte, surtout frugivore en automne et en hiver, où il mange aussi les baies du lierre. Aux autres saisons, il se nourrit principalement d'insectes et de petits invertébrés. Il a une voix forte, avec des cris variés et il émet une sorte de ricanement retentissant lorsqu'il se cache dans les buissons. Il sait imiter le chant des autres oiseaux. Le merle noir fréquente les bois, surtout avec des clairières et un riche sous-bois, les campagnes, les parcs et les jardins, également en ville. On le voit peu dans les forêts de conifères. C'est un migrateur partiel. Plutôt sédentaire dans nos régions, qui accueillent toutefois des visiteurs d'hiver. Avec son chant, il agrémente les parcs et les jardins. Il est utile à l'agriculture au printemps. Pendant d'autres saisons et s'il est nombreux, il peut endommager les vignobles et les vergers. 

Femelle du merle noir

Femelle du merle noir

Femelle du merle noir

Femelle du merle noir

Femelle du merle noir
Femelle du merle noir

Femelle du merle noir

Pigeon ramier ou Palombe

Pigeon ramier ou Palombe

Pigeon ramier

Pigeon ramier

Le Pigeon ramier est le plus grand et le plus commun des espèces européennes. Il revient au nid initial de génération en génération pendant des dizaines d'années. Les populations ouest-européennes sont erratiques et sédentaires, tandis que les populations du nord et de l'est sont migratrices. Les populations migratrices au long cours franchissent les Pyrénées pour hiverner dans la péninsule ibérique, où elles s'alimentent de glands. 

Le régime du pigeon ramier est constitué de matière végétale (feuilles, baies, bourgeons, fleurs, racines et graines), les invertébrés sont consommés occasionnellement. 

A l'origine son habitat était essentiellement forestier, mais ce milieu sera d'autant mieux colonisé s'il est bordé d'espaces dégagés mis en culture ou si la forêt est parsemée de clairières cultivées. Des nichées ont été découvertes au dessus de  1 500 mètres dans les Alpes et 3 000 mètres dans l'Himalaya en été. Les bois de chênes et d'aulnes et les jeunes plantations de conifères sont volontiers utilisés pour nicher. Le ramier est le plus chassé en Europe. 

Source Wikipédia 

Pigeon ramier

Pigeon ramier

Pigeon ramier
Pigeon ramier

Pigeon ramier

Mésange bleue

Mésange bleue

Les oiseaux de mon jardin

La Mésange bleue habite jardins, bois et forêts, de feuillus de préférence, et fait son nid dans les trous. On la reconnaît au bleu vif et brillant de la tête, des ailes et la queue. Elle se différencie de la Mésange charbonnière par l'absence de barre au milieu du ventre. Elle se nourrit d'insectes et de graines. En France, elle est sédentaire ou de passage, selon la région. 

La Mésange charbonnière est la plus connue et la plus répandue des mésanges. Elle fréquente surtout les futaies, les taillis et les jardins. Elle se nourrit d'insectes et de leurs larves, d'araignées, de limaces, de vers de terre et de graines. En hiver, elles apprécient les aliments riches en graisses, comme le lard, voire le lait. Elle goûte aussi les baies et les bourgeons. Dans nos régions, la mésange charbonnière est plutôt sédentaire. Elle peut devenir erratique en hiver. Les populations nordiques migrent en octobre et en février et se rendent en Europe occidentale. 

Les oiseaux de mon jardin
On se chamaille !

On se chamaille !

Les oiseaux de mon jardin
Les oiseaux de mon jardin
Les oiseaux de mon jardin
Les oiseaux de mon jardin
Les oiseaux de mon jardin
Les oiseaux de mon jardin
Mésange charbonnière
Mésange charbonnière
Mésange charbonnière

Mésange charbonnière

Vivement le printemps pour que tout ce petit monde ailé profite du soleil qui se fait rare en hiver. Leur présence apporte de la gaité au jardin par leurs chants et leurs multiples activités. C'est un plaisir de les observer. De plus, les oiseaux sont utiles (insectivores) pour sauvegarder l'équilibre écologique. Le déboisement, les pesticides, les insecticides, sont en partie responsables de leur déclin. 

Je rajouterai des photos et vidéos à cet article, si je découvre de nouvelles variétés. 

 

 

Mésange noire
Mésange noire
Mésange noire

Mésange noire

Depuis la publication de cet article, j'ai aperçu une Mésange noire. Elle se distingue des autres mésanges par sa tête, sa gorge et son menton noir brillant, sa nuque et ses joues blanches. Le dessus de son corps est gris vert olive avec deux barres alaires blanches. Le dessous est blanchâtre teinté de brun sous les flancs. Elle affectionne les régions boisées, notamment les forêts de conifères, et se nourrit d'insectes, de graines et de baies. C'est une espèce très sociable. Elle est sédentaire et niche, dans nos régions, dans les forêts montagnardes. Elle est plutôt erratique en plaine. 

Mésange noire

Mésange noire

Chardonnerets élégants

Chardonnerets élégants

J'ai aperçu aussi un Pic épeiche. Sa brève visite ne m'a pas laissé le temps de faire une belle photo, j'ai juste un cliché un peu flou à travers les branches du noisetier. J'espère bien le revoir !

Le Pic épeiche a le dos noir avec une grande tache blanche sur l'épaule. Les sous-caudales sont rouges, le dessous du corps est blanc uni. Le mâle a une tache rouge sur la nuque. Il vit dans les bois mixtes, les parcs et les jardins. Il se nourrit d'insectes, qu'il trouve sous l'écorce des arbres, de leurs larves et de graines. Il mange occasionnellement des œufs d'oiseau et des fruits. Parfois, il se nourrit à terre. Il a des habitudes semblables à celle du Pic vert. En France, il est sédentaire. C'est une espèce utile dans les forêts. 

Pic épeiche

Pic épeiche

Les oiseaux de mon jardin

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :